Chronologie Officielle de l'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronologie Officielle de l'Empire

Message par DIEU le Lun 28 Juil - 8:49

En considérant que le calendrier impérial date sa première année de la fondation de Rokugan.
 
An 1 : les Kami tombent du Tengoku sous la forme d'étoiles filantes qui attirent ainsi jusqu'à leur point de chute de nombreux groupes de mortels. Les Enfants de La Lune et du Soleil livrent leur tournoi à l'issue duquel Hantei est proclamé Empereur. Seppun est la première mortelle à lui préter allégeance. Les Sept Clans sont établis et la fratrie de Hantei se disperse.
 
Dans les années qui suivent, la capitale commence à être construite et l'Empire prend lentement forme.
 
An 11 : les suivants de Hida découvrent que Fu Leng a provoqué le Puits Suppurant dans sa chute et que des créatures difformes en surgissent constamment tandis que l'influence du Puits corrompt les terres alentours. Les premiers affrontements ont lieu entre les armées de l'Empire et les séides de Fu Leng.
 
An 36 : à cause de son rôle dans une défaite majeure des forces de l'Outremonde, le shugenja Yogo, époux de Dame Asako, est maudit par Fu Leng et doit abandonner le clan du Phénix pour rejoindre celui du Scorpion.
 
An 42 : Shinsei se rend à la capitale et obtient une entrevue avec l'Empereur. Il dicte le Tao à Shiba et rassemble les Sept Tonnerres. Shiba met genou à terre devant le shugenja Isawa et obtient qu'il accompagne Shinsei dans l'Outremonde en échange de la protection éternelle que les suivants du kami accorderont à la famille d'Isawa.
 
Hantei est gravement blessé lors du siège de la capitale par les forces de l'Outremonde mais loin de là, les Tonnerres mutilent le Sombre Seigneur au coeur de ses domaines.
 
Shiba se rend dans l'Outremonde dans l'espoir de ramener les Tonnerres survivants mais périt en tuant le Premier Oni, permettant par son sacrifice à Shosuro, le dernier des Tonnerres encore en vie, de retourner jusqu'à la capitale. Shinsei qui accompagnait Shosuro disparaît sur le chemin du retour.
 
Shosuro meurt dans les bras de son père adoptif Bayushi après avoir confié à l'Empereur le secret de la défaite de Fu Leng : les douze parchemins noirs qu'elle porte avec elle. La garde des Parchemins Noirs est confiée au clan du Scorpion.
 
Lors de la cérémonie funéraire du seul Tonnerre revenu de l'Outremonde, le mystérieux shugenja Soshi fait sa première apparition publique et allume lui-même le bucher de Shosuro.
 
An 45 : Shinjo rassemble la majeure partie de ses suivants afin de quitter l'Empire pour explorer le vaste monde et découvrir les éventuelles menaces qui pourraient peser sur la jeune nation. Le clan de la Ki-rin quitte l'empire par le nord, traversant les régions encore sauvages pour atteindre le Col des Souffrances et les déserts qui se trouvent de l'autre côté des montagnes.
 
Le kami Hida reçoit la visite d'une femme qui prétend être l'incarnation du Dragon du Tonnerre. Elle reste à ses côtés et ne tarde pas lui donner un fils, Osano-wo.
 
Hantei finit par s'éteindre des suites de ses blessures et rejoint le Paradis Céleste, laissant la place à son fils ainé Genji.
 
An 46 : Hantei Genji devient le deuxième empereur de Rokugan.
Après trois années d'effort, Doji Hayaku revient de l'Outremonde avec l'épée de sa soeur Konishiko, le tonnerre de la Grue. Il fonde la famille Daidoji.
 
An 63 : le kami Hida abdique de sa position comme Champion du Crabe et place à la tête du clan son second fils Hida Osano-wo. Hida entreprend de longs préparatifs afin de monter une expédition au coeur de l'Outremonde pour retrouver son fils Atarashi, le Tonnerre du Crabe que son père pense toujours en vie.
 
An 72 : le clan du Phénix découvre le jeune Uikku, un enfant autiste mais qui connaît toutes les maximes du Tao de Shinsei sans jamais l'avoir lu. Il sera rapidement surnommé le Prophète Serein en raison de ses dons de prédiction extraordinaires.
 
An 80 : le fils légitime de Osano-wo, Kaimetsu-uo, se voit délaissé par son père au profit de son demi-frère né d'une paysanne. Kaimetsu-uo quitte les terres du Crabe avec sa mère et un certain nombre de suivants loyaux. Ils prennent la mer et s'installent dans l'Archipel de la Soie et des Epices pour fonder le "clan de la Mante".
 
An 83 : le kami Bayushi disparaît mystérieusement, laissant derrière lui son masque et un simple mot à l'intention de son fils dans lequel il dit seulement "je l'ai perdue".
 
An 90 : le clan du Lion écrase les derniers suivants de Shinjo restés dans l'Empire pour veiller sur ses terres et les accapare en proclamant qu'il est plus digne qu'eux de les protéger. L'empereur Genji ordonne que les survivants soient déplacés jusqu'à Kitsune Mori et les autorise à fonder un nouveau clan, le Clan du Renard.
 
An 97 : Hida Osano-wo est assassiné et son fils Kaimetsu-uo poursuit le meurtrier jusqu'à Shiro Shiba. L'esprit d'Osano-wo foudroie les portes du château pour soutenir son fils et prouver ses affirmations au clan du Phénix. Osano-wo est divinisé comme Fortune de la Foudre par l'empereur qui légitime également l'existence du clan de la Mante.
 
An 99 : au coeur des Montagnes du Toit du Monde, le kami Akodo sacrifie sa vie pour arréter une armée de l'Outremonde et provoque par son rugissement un éboulement qui l'enterre vivant avec tous ses ennemis.
 
An 101 : Dame Doji apprend la mort de son frère Togashi alors qu'elle se présente sur les terres du Dragon pour lui rendre visite.
 
An 102 : Doji confie la tête de son clan à son fils Nio et se rend jusqu'à la mer dans laquelle elle s'enfonce pour y mourir.
 
An 110 : Hantei Genji autorise la naissance du Clan du Blaireau chargé de protéger les montagnes septentrionales de Rokugan contre les barbares.
 
An 145 : le "général ronin" Sun Tao qui a passé trente ans à rassembler des connaissances sur l'art de la guerre auprès de chaque clan quitte l'Empire, probablement pour retrouver les suivants de Shinjo. Ses écrits sont en partie perdus mais plusieurs exemplaires de son oeuvre deviennent rapidement célèbres et comparés au légendaire texte sur l'art de la guerre d'Akodo, Commandement.
 
An 153 : Soshi Saibankan et Doji Hatsu jettent les bases de la magistrature impériale.
 
An 210 : Hida, le fondateur du clan du Crabe, abandonne les siens et s'enfonce dans l'Outremonde à la recherche de son fils disparu, Atarashi le Tonnerre du Crabe.
 
An 243 : Yasuki Tanaka invente le Koku. Il fait fondre les premières pièces d'or et leurs faces sont ciselées de caractères appropriés aux différents clans. Les premiers koku se révèlent très difficiles à falsifier. L'Empereur Hantei Genji est tellement impressionné par cette invention qu'il décide de s'en servir pour établir une monnaie nationale à la place du système de troc encore en vigueur. Tanaka offre à l'empereur ses moules et la production commence.
 
An 247 : bien qu'il ait joui d'une longévité exceptionelle, Hantei Genji quitte le trône et s'éteint paisiblement durant la deux cent unième année de son règne. Son fils ainé Ningi lui succède en tant que troisième empereur.
 
An 283 : le shugenja du Phénix Isawa Akuma meurt de manière spectaculaire alors qu'un oni surpuissant qu'il a invoqué échappe à son contrôle. L'oni s'empare du nom de son invocateur et s'enfuit dans l'Outremonde après avoir causé de nombreux ravages. Oni no Akuma, puisque tel est désormais son nom, continuera à hanter les légendes durant les siècles et demeure à ce jour un des plus puissants
Seigneurs Oni et un ennemi majeur de l'Empire.
 
An 339 : le magistrat Isawa Chuda parvient à sauver l'Empereur d'un complot impliquant des maho-tsukai (des sorciers pratiquant la magie du sang). Chuda se voit offrir la mission de créer un petit clan mineur, le Clan du Serpent. Ce nouveau clan aura pour rôle de traquer les pratiquants des arts interdits.
 
An 347 : l'Empereur apprend qu'une simple prétresse vivant dans une vallée isolée du clan du Phénix jouit d'une relation privilégiée avec Amaterasu, la Dame Soleil. Il autorise la création d'un nouveau clan mineur, le Clan du Mille-pattes, qui aura pour tàche de demeurer dans son isolement afin de perpétuer une vénération pure envers la mère des fondateurs de l'Empire.
 
An 353 : l'intervention du clan de la Grue dans un conflit entre le Phénix et le Lion provoque la colère du Maitre de l'Air Isawa Asahina. Il dévaste plusieurs villages avant que la fille du Champion de la Grue ne parvienne en s'interposant à le calmer. Asahina entreprend de veiller sur la jeune fille gravement blessée par ses pouvoirs et finit par l'épouser et par rejoindre la Grue, honteux de ses actes.
 
La famille Asahina voit ainsi le jour et commence à rassembler des shugenja qui partagent le nouvel idéal pacifiste de son fondateur.
 
An 387 : le clan du Crabe frappe les péninsules voisines du clan de la Grue pour s'accaparer des terres fertiles dont il manque cruellement. La première guerre civile de l'Empire se propage rapidement aux deux clans et s'aggrave lorsque la famille Yasuki de la Grue, cible de nombreuses accusations de contrebande et de trafic, décide de rompre son allégeance pour rejoindre avec armes et bagages le clan du Crabe.
 
An 391 : Bayushi Atsuki, champion du Clan du Scorpion, s'allie avec des personnalités influentes de la Grue et du Phénix. Ils fondent le Gozoku, un mouvement qui vise à "libérer l'Empereur des tàches routinières du gouvernement" afin de le transformer en une icône religieuse, un symbôle unificateur.
 
Le Gozoku prend le contrôle de l'Empire en menaçant la vie du prince héritier et entame des réformes trop longtemps remises à plus tard par les souverains. Dans le même temps, nombre de membres de la cabale en profitent pour avancer leurs propres intérets et les méthodes des agents du Gozoku sont rapidement critiquées, mais rarement en public…
 
An 397 : le Gozoku force Hantei Fujiwa (Hantei V) à se retirer pour mettre son fils Kusada sur le trône. Le prince héritier a été éduqué par les comploteurs et l'empereur retiré ne tarde pas après son abdication à mourir de chagrin.
 
An 400 : fin de la guerre civile. La défection de la famille Yasuki vers le clan du Crabe est entérinée par le trône. Dans le même temps, un seigneur de la Grue dont les critiques n'ont pas plus au champion du clan se voit obligé de quitter son nom et de fonder un nouveau clan mineur. Le clan du Moineau voit alors le jour et est chargé par l'Empereur de gérer les terres que les clans de la Grue et du Crabe ont cédé au trône durant les pourparlers de paix infructueux qui eurent lieu treize ans plus tôt.
 
An 402 : (Bataille des Cinq Nuits de la Honte) les armées du pacifique clan du Phénix marchent soudainement vers les terres voisines du petit clan mineur du Serpent. Menées par les cinq maitres des éléments, les armées Phénix ravagent les territoires du Serpent et en moins d'une semaine, les attaquants tuent tous les humains et les animaux qu'ils rencontrent sur les terres de leur ennemi.
 
L'empire est bouleversé par la nouvelle et par la seule explication laconique que donne le Conseil des Maitres pour justifier son acte. Une missive adressée à l'Empereur et disant simplement "plus jamais ça".
 
On apprendra par la suite que le clan du Serpent chargé de lutter contre les sorciers avait en fait été corrompu par un esprit maléfique. Les Maitres des Eléments savaient que pour empécher l'esprit d'agir,
 
il fallait l'empécher de s'emparer d'un corps. Cependant, les chroniqueurs officiels appelèrent quand même ce massacre "les cinq nuits de la honte".
 
An 412 : le champion du Lion Matsu Itagi déclare qu'il est inutile que des millions d'hommes se sacrifient si un seul parvient à tuer Fu Leng. Il se rend dans l'Outremonde mais malgré sa détermination, il ne parvient pas à atteindre son objectif. Il doit être secouru par son homologue Hida
Tadaka du Crabe. Blessés, les deux chefs de clan s'en retournent jusqu'à Kyuden Hida pour y mourir.
 
An 428 : le Gozoku découvre que l'Empereur Hantei Kusada use de son statut d'icône religieuse pour utiliser les moines de la Confrérie Anshin comme espions. Quatre d'entres eux sont executés et les autres préfèrent disparaître.
 
An 432 : les fils de l'Empereur sont placés sous le contrôle du Gozoku et ses filles mariées pour consolider son pouvoir. L'une d'entres elles, Yugozohime, est envoyée au clan du Lion pour apprendre à devenir une bonne épouse en attendant l'occasion d'une alliance ou elle sera offerte en mariage. Le
Lion préfère enseigner le bushido à la princesse et avec le soutien du clan du Dragon, ils la préparent en fait à reprendre le contrôle de l'Empire.
 
An 435 : Lorsque l'Empereur meurt, la princesse Yugozohime défie son frère ainé en duel pour lui contester la succession. Elle tue son frère manipulé par le Gozoku et prend le pouvoir, appuyée par le Lion, le Dragon et un certain nombre d'alliés jusque dans les clans contrôlés par ses ennemis. Le chef du Gozoku est tué dans la salle du trône et la plupart des membres influents de la cabale sont forcés de faire seppuku ou de se retirer dans des monastères.
 
An 438 : l'impératrice Yugozohime (Hantei VII) a une altercation avec le seigneur Gusai du clan de la Mante. Elle le fait alors éxécuter mais accorde officiellement son nom comme patronyme aux samurai de la Mante qui n'en avaient pas jusqu'à présent.
 
An 440 : de mystérieux étrangers à la peau rose venus d'au-delà des mers accostent près de la capitale et obtiennent le droit de séjourner temporairement sur le sol de l'Empire. Malgré leurs moeurs des plus grossières, les gaijin se voient accorder deux années pour prouver à la cour impériale que Rokugan gagnera à des échanges durables avec leur lointaine nation.
 
An 442 : (Bataille du Bois du Cerf Blanc, Bataille des Mers Déchainées) l'impératrice décide que les gaijin causent plus de tracas qu'ils n'apportent de bienfaits et leur ordonne de quitter définitivement l'Empire. Utilisant leurs armes à poudre noire, les étrangers dont les navires sont rassemblés dans la baie de la capitale tentent de s'en emparer. Alors qu'elle mène les armées au combat contre les forces gaijin qui ont débarquées dans le Bois du Cerf Blanc, l'impératrice est tuée par un boulet de canon. Son seul parent survivant, son oncle, est couronné dans l'urgence et manque quelques heures plus tard être à son tour tué par les gaijin qui prétendaient négocier une trève. Devant tant de duplicité, le nouvel empereur ordonne que tous les étrangers soient massacrés sans pitié. Quelques navires gaijin parviennent à quitter les côtes mais ceux qu'ils abandonnent sont exterminés.
 
Cependant, l'Empereur découvre qu'un membre du clan du Dragon, Agasha Kasuga, a permis à certains des étrangers de prendre la fuite. Sommé de s'expliquer, Kasuga a une entrevue secrète avec le nouveau souverain à l'issue duquel il est placé à la tête d'un nouveau clan mineur. Le Clan de la Tortue est ainsi fondé avec comme mission de protéger les côtes et les quais de la capitale.
 
L'Empereur promulgue plusieurs édits qui interdisent désormais tout contact avec des étrangers quels qu'ils soient. De même, la plupart des marchandises gaijin sont brulées. Cependant, plusieurs clans (le Dragon et le Scorpion notamment) ont déjà perçé le secret de la poudre à canon. L'empereur interdit alors tout usage militaire de cette invention qui sera rapidement réservée à la création de feux d'artifices.
 
An 447 : un groupe de samurai descendants d'une expédition du clan du Crabe oubliée au coeur des Montagnes du Crépuscule se rend à la cour. Les arrivants offrent au souverain trois tonnes de minerai de fer et de jade en expliquant qu'ils sont installés en toute illégalité depuis plus d'un siècle dans leur petit domaine qu'ils n'ont pu quitter que récemment, les passes empruntées par leurs ancêtres ayant été
 
comblées par un grand tremblement de terre. Le minerai offert au souverain représente les impôts fonciers en retard que ces samurai oubliés auraient du lui verser. L'Empereur décide d'entériner l'existence de la petite communauté et fait d'elle le Clan du Sanglier, louant la persévérance de ses représentants.
 
An 501 : moins de trois générations après sa fondation, le petit clan du Sanglier disparaît de manière tragique. Lorsque son chef refuse de payer de nouveaux impôts et que les émissaires de l'Empereur qui se rendent sur place ne donnent plus de nouvelles, le Champion d'Emeraude rassemble les légions et marche à leur tour vers les montagnes. A leur arrivée, les guerriers découvrent une scène dantesque.
 
La magie noire a visiblement été utilisée pour exterminer tout le clan du Sanglier, de son seigneur jusqu'au plus humble paysan. Il semble qu'un mystérieux shugenja renégat, Agasha Ryuden, ait utilisé le sang et les âmes du clan du Sanglier pour façonner un outil terrible, l'Enclume du Désespoir.
 
Mais du shugenja et de sa sinistre création, les légions ne trouvent aucune trace.
 
An 508 : le jeune shugenja Asahina Yajinden, un créateur de fétiches magiques sans égal dans le clan de la Grue, se rend à la capitale. A l'insu de tous, il fait la connaissance d'un homme versé dans la magie noire, le sinistre Iuchiban. Sous la direction de Iuchiban qui lui confie la fameuse Enclume du
 
Désespoir, Yajinden se détourne de la voie pacifique de sa famille et crée quatre épées maudites, les Epées de Sang. Iuchiban compte s'emparer du trône et pour ce faire, il fait offrir au nom de la cour impériale les épées aux champions de la Grue, du Lion, du Crabe et du Scorpion. Il espère ainsi provoquer le chaos pendant qu'il prépare son coup d'état.
 
An 509 : (Bataille des Neiges Rouges) la championne du Lion Akodo Meikuko qui s'est vue offrir à son insu l'épée de sang Vengeance tombe sous l'influence de la lame. S'estimant insultée par un émissaire du clan du Dragon, elle rassemble une armée de 20.000 hommes et entreprend une campagne dans les montagnes ennemies au coeur de l'hiver. Moins d'un homme sur dix survit à cette marche et lorsqu'ils se retrouvent encerclés par les armées du Dragon, Meikuko réalise la portée de sa décision et fait seppuku.
 
Quelques semaines après cet évènement, le champion du clan du Crabe Hida Tenburo massacre ses propres enfants avec l'épée de sang Jugement, avant de se donner la mort.
 
An 510 : (Bataille des Tombes Volées) le champion de la Grue Doji Tanaka qui s'est vu offrir l'épée Passion avoue en public son amour malsain pour une apprentie geisha agée de seulement onze ans et une fois disgracié, il se jette à la mer avec la lame maudite.
 
Seule la dernière épée de sang, Ambition, ne peut remplir sa mission. En effet, le champion du Scorpion Bayushi Rikoji est de nature très soupçonneuse et la manière dont ce cadeau lui est parvenu l'a suffisamment intrigué pour qu'il fasse conserver l'épée en sureté loin de sa personne.
 
Apprenant le sort des champions du Lion, du Crabe et de la Grue, Rikoji donne l'ordre à un de ses plus fidèles magistrats, Soshi Takasho, de tirer cette affaire au clair.
Takasho se rend à la capitale et avec l'aide du légionnaire Akodo Minobe du clan du Lion, il parvient à démasquer Asahina Yajinden. Le créateur des lames maudites et son maitre Iuchiban sont surpris en train de ranimer les défunts du cimetière de la capitale afin de s'en servir pour s'emparer de la ville.
 
Les premiers bataillons de morts-vivants terrorisent les samurai mais ceux-ci parviennent à remporter la victoire avant que les comploteurs n'aient suffisamment rassemblé leurs forces. Iuchiban et Yajinden sont capturés et la majorité de leurs disciples exterminés. A la suite de cet évènement, il devient coutumier d'incinérer les dépouilles des défunts pour empécher qu'on les utilise à des fins maléfiques.
On découvre que le maléfique Iuchiban a utilisé ses pouvoirs pour retirer son coeur de sa poitrine, ce qui empèche qu'on le mette à mort et lui assure une longévité éternelle. Finalement, une prison spéciale est construite avec l'aide des clans du Crabe, du Phénix et du Scorpion. La fameuse Tombe de Iuchiban une fois achevée, on y enferme le sorcier maléfique et l'on construit plusieurs fausses tombes piégées afin d'empécher ses derniers suivants en fuite de le libérer. Asahina Yajinden quant à lui se voit privé de sa mémoire et termine son existence comme jardinier simple d'esprit dans les domaines de sa famille.
Quelques mois à peine après ces évènements, le champion du clan de la Mante Gusai Rioshida, tente de faire pression sur l'Empereur en kidnappant son fils. Ses propres subordonnés executent Rioshida et restituent le prince. Le clan de la Mante n'est pas dissous en raison de leur acte mais le nom de Gusai est effacé des registres moins d'un siècle après sa reconnaissance officielle.
 
An 622 : le dix septième empereur entreprend des réformes inspirées par le manuscrit "les articles du ciel", écrit par la sage Seppun Hanako. Ces réformes font que la plupart des contraintes auxquelles devaient par coutume se plier les daimyo ou les magistrats deviennent des lois à part entière. Les lois qui découlent de ces réformes montrent un souci accru du peuple et un intérêt profond pour les conventions qui régissent la justice et la guerre.
 
An 704 : la shugenja Isawa Maroko qui devait épouser le seigneur du Lion Akodo Yokutsu préfère rejoindre son amour de jeunesse Mirumoto Asijin. Akodo Yokutsu marche à la tête d'une armée vers le petit château des amants mais doit faire halte lorsqu'il se retrouve face aux troupes du Dragon et du Phénix. Yokutsu est contraint de promettre qu'il ne se dressera plus contre les deux amants qui obtiennent par la suite la bénédiction de l'Empereur pour leur mariage. Désireux de donner une leçon d'humilité au clan du Lion, le souverain accorde également à Asijin et Maroko le droit de fonder un nouveau clan mineur, la Libellule. Le nom de famille Tonbo est également accordé au jeune couple.
 
An 711 : pour venger une insulte faite par un émissaire du Dragon, Akodo Yokutsu rassemble à nouveau ses armées et marche vers le nord. Bien qu'il prenne garde à ne pas pénétrer sur les terres de la Libellule, il a l'occasion d'affronter en duel son ancien rival Asijin qui combat aux côtés du Dragon et de le tuer. Yokutsu réclame alors le droit d'épouser Maroko la veuve d'Asijin, son ancienne promise, et de prendre la tête du clan de la Libellule au nom du Lion. Il est cependant tué lui aussi en duel par le fils de Maroko et Asijin, Tonbo Kuyuden. Togashi Ayoko le champion du Dragon annonce alors que le clan de la Libellule sera désormais sous la protection de son clan et le représentera dans le monde extérieur.
 
An 715 : (Bataille du Pont des Marées) les forces de l'Outremonde sous le commandement de l'oni Mangeur se rassemblent et entament une grande campagne contre le clan du Crabe. L'un des subordonnés de Mangeur, Oni no Kinjiro, parvient à encercler le fils du champion du Crabe et ses hommes le dos à la mer et à menacer la forteresse de Kyuden Hida. Cependant, l'intervention inattendue du seigneur de la Grue Daidoji Masashigi renverse le cours de la bataille. Masashigi force Oni no Kinjiro à combattre dans l'eau à marée montante et tous deux ainsi que les troupes de l'Outremonde périssent noyés. On ne retrouve que le casque du courageux guerrier qui est respectueusement placé sur un mémorial face à la mer. Depuis cette époque, les guerriers du Crabe surnomment les samurai Daidoji "les Grues de Fer" et leur accordent un respect qu'ils ne manifestent jamais envers les autres samurai de la Grue.
 
An 716 : (Bataille de la Crète de la Vague) les terres du Crabe sous la responsabilité de la famille Hiruma tombent dans les griffes de Mangeur et de ses hordes maléfiques. Le château ancestral des Hiruma est également pris après des combats titanesques. Les survivants du siège jettent leur blason familial et jurent qu'ils ne connaitront pas de repos tant que leurs terres n'auront pas été reconquises.
 
La majeure partie des terres de la famille Kuni sont également dévastées par les créatures de Mangeur.
 
Les armées du Crabe sont repoussées jusqu'à la rivière de Saigo ou la jeune shugenja Kuni Osaku parvient à leur accorder un sursis crucial. Dans une démonstration de puissance qui n'a jamais été égalée dans toute l'histoire de l'Empire, Osaku fait se dresser les eaux de la rivière pour qu'elles forment une muraille liquide infranchissable. Durant soixante treize jours, la jeune femme se dresse sans prendre de repos et puise dans toute la force de son âme pour rester debout et maintenir le sortilège.
 
Lorsqu'elle finit par mourir, les créatures de l'Outremonde se ruent à travers la rivière apaisée pour se heurter à une muraille gigantesque, le Mur des Batisseurs. Le clan du Crabe aidé de nombreux samurai et heimin venus de tout l'empire a mis à profit le sacrifice de Kuni Osaku pour élever cette ligne de fortifications du haut de laquelle les armées de tous les clans attendent la horde de pied ferme.
 
A l'issue de la plus grande bataille qui ait eu lieu depuis la guerre contre Fu Leng, l'armée de Mangeur est écrasée et le seigneur oni tué. Son crâne purifié est exposé au dessus des portes de Kyuden Hida et la rivière de Saigo devient la rivière de l'Ultime Résistance. Depuis cette époque, la rivière marque avec le Mur la frontière entre les terres du Crabe et celles de l'Outremonde. Les shugenja de la famille Kuni parviennent à récupérer quelques parcelles de leurs terres perdues et les purifient mais les sorts utilisés privent également le sol de sa fertilité. Durant les siècles qui suivirent cette bataille, les guerriers de la
 
famille Hiruma tenteront à plusieurs reprises de reprendre leur château ancestral mais ne parviendront jamais à le tenir plus de quelques jours.
 
An 750 : (Bataille de la Rivière Endormie)
L'Empire découvre que le sorcier fou Iuchiban toujours emprisonné dans sa tombe a cependant acquis le pouvoir d'en faire sortir son esprit. Iuchiban est ainsi parvenu à reprendre contact avec les descendants de ses disciples survivants et à rassembler des forces dans le plus grand secret. Les Adeptes du Sang comme ils se surnomment ont passé des années à subtiliser des cadavres pour pouvoir les animer et lorsque les armées de l'Empire convergent vers leur quartier général, c'est une véritable marée de morts-vivants et de sorciers qui se dresse face aux défenseurs de l'Empire. Les sectateurs sont cependant à nouveau vaincus et l'esprit de Iuchiban est capturé avant d'être emprisonné à nouveau.
 
Parce qu'il a joué un rôle important dans la victoire contre les Adeptes du Sang, un courageux ronin se voit autorisé à fonder la Clan du Lièvre. Ce nouveau clan se donne pour vocation de traquer les pratiquants de la maho, comme le fit en son temps le défunt clan du Serpent.
 
An 761 : le shugenja du Lion Kitsu Taiko prend sa retraite mais se voit invité à rejoindre le Conseil des Maitres Elémentaires du clan du Phénix. En effet, Taiko se révèle avoir une maitrise inégalée de la magie du Feu au point que même les meilleurs shugenja de cet élément ne peuvent rivaliser avec lui. Il est le seul shugenja qui ne soit pas né dans le clan du Phénix à rejoindre le conclave des maitres des éléments.
 
An 815 : les armées du Crabe voient arriver par l'ouest une gigantesque troupe d'hommes et de chevaux. Longeant l'Outremonde, les descendants de Shinjo et du clan de la Ki-rin reviennent dans l'Empire mais il leur faut livrer bataille avec les armées du Crabe puis celles du Scorpion et du Lion avant que leurs émissaires ne parviennent à atteindre la cour impériale. Les techniques de cavalerie des nouveaux venus et leur magie exotique leur permettent de surprendre leurs adversaires et de gagner un sursis précieux.
 
Se faisant appeler le clan de la Licorne, les étrangers visiblement métissés avec des barbares parviennent à obtenir une trève lorsqu'ils remettent au clan de la Grue un éventail vieux de huit siècles que Dame Doji offrit à sa soeur lorsqu'elle quitta l'Empire.
 
L'Empereur autorise le clan de la Licorne a reprendre les territoires quasiment abandonnés qui étaient ceux de leurs ancêtres. Cependant, les moeurs exotiques des Licornes et leurs coutumes barbares rendent la cohabitation difficile avec leurs voisins du Lion ainsi qu'à la cour de l'Empereur.
 
An 816 : dans un geste de bonne volonté et pour s'excuser auprès du clan du Crabe pour son assaut contre ses fortifications, le clan de la Licorne se propose d'héberger le dojo des samurai Hiruma. Les survivants de cette famille qui a tout perdu dans la guerre contre Mangeur n'ont plus aucun sensei de leur ancienne école de bushi depuis leur défaite et la honte les empèche de demander de l'aide au reste de leur clan. Ils adoptent rapidement les enseignements des voyageurs et complètent ainsi ce qu'ils ont pu préserver de leurs traditions pour former une nouvelle école d'éclaireurs qui s'illustre rapidement dans ses missions audacieuses au coeur des terres corrompues.
 
An 820 : le jeune Agasha Kitsuki est accusé d'un crime qu'il n'a pas commis mais en moins de vingt-quatre heure, il parvient à la fois à prouver son innocence, démasquer le coupable et obtenir ses aveux. Ses pairs sont tellement impressionnés par ses méthodes d'observation et de déduction qu'il se voit chargé de créer une école de magistrats ainsi qu'une nouvelle famille, les Kitsuki. Ceux-ci sont rapidement considérés comme des géneurs par les magistrats des autres clans car à l'encontre des traditions qui accordent énormément d'importance au statut et à l'honneur d'un témoin, les Kitsuki développent de remarquables aptitudes en matière de psychologie et en ce qui concerne les indices matériels.
An 825 : le seigneur Moto Tsume qui mène la puissante famille Moto du clan de la Licorne rassemble la plupart de ses hommes et lance une grande offensive contre les territoires de l'Outremonde pour aider le clan du Crabe. L'armée de la Licorne disparait sans laisser de traces quelques jours après avoir franchi le Mur.
 
Une poignée de survivants refait surface dans les mois qui suivent. Ils s'avèrent tous fous et ne tardent pas à dépérir et à mourir sans pouvoir rien révéler d'utile.
 
An 827 : (Bataille des Pétales de Chrysanthème, Bataille du Daisho Brisé) Corrompus par le Sombre Seigneur, Moto Tsume et les survivants de son armée désormais au service du mal mènent une horde de créatures de l'Outremonde contre le Mur des Batisseurs. Les Moto qui n'avaient pas accompagné leur seigneur dans sa croisade funeste se portent au secours du clan du Crabe et affrontent leurs propres parents transformés en abominations. Bien que Tsume et sa Garde Noires soient repoussés, leur trahison marque à jamais tous les Moto encore loyaux au clan de la Licorne. Par la suite, la plupart quitteront l'Empire pour surveiller ses marches septentrionales et la majeure partie de ceux qui resteront se vouera à la destruction de Tsume et de ses suivants, formant la Garde Blanche, vétue de la couleur de la mort.
 
La même année, une armée du clan du Phénix s'interpose dans une bataille entre Lion et Grue, perdant de nombreux combattants jusqu'à ce que les adversaires cessent de s'affronter. Les deux généraux se rendent auprès de celle qui mène les Phénix, le champion du clan Shiba Toriiko.
Toriiko refuse de céder et somme les deux clans ennemis de s'en retourner dans leurs domaines respectifs. Le général de la Grue Kakita Gosano la défie en duel et la tue, réalisant au moment ou il porte le coup fatidique qu'elle n'a jamais eu l'intention de lever le petit doigt pour sauver sa vie.
 
Honteux, il brise ses épées et les envoie au général adverse avant de se raser le crâne pour se retirer dans un monastère.
 
An 834 : un milicien heimin sauve la vie d'un conseiller de l'Empereur au péril de la sienne. Son fils Yotogi démasque l'assassin comme étant un autre paysan possédé par un spectre vengeur. L'Empereur ordonne au jeune garçon de fonder un nouveau clan, le Faucon. Le jeune Yotogi forme rapidement ses premiers vassaux pour qu'ils l'aident à traquer les fantômes et autres esprits errants, ce qui ne tarde pas à donner une légitimité à leur clan.
 
An 960 : (Nuit des Etoiles Filantes) après trois semaines de siège, les samurai de la Grue qui défendent Shiro no Yojin (le Château de la Vigilance) se rendent compte qu'ils ne pourront plus résister longtemps aux armées du Lion à leur porte. Certains qu'ils seront pris en otages et humiliés, les assiégés se rassemblent de nuit au sommet des murailles et dans un ultime défi, ils se jettent dans le vide avec des torches à la main. La Grue célèbre leur honneur tandis que le Lion qui prend le contrôle de la forteresse abandonnée vilipende leur suicide collectif.
 
An 1078 : naissance du jeune prince Hantei Jodan, premier fils du trente septième empereur
 
An 1090 : (Bataille de Kyuden Kitsune). Des escarmouches opposent les clans du Lièvre et du Renard, forçant le clan de la Grue à s'interposer comme médiateur. La plupart des émissaires du Renard sont assassinés durant les pourparlers, leur daimyo accusant le clan du Lièvre. Le Renard appuyé par la Grue éradique les samurai du Lièvre et les force à se retrancher sur leurs terres.
 
Cependant, le seigneur du Renard accuse l'émissaire de la Grue, le grand duelliste Kakita Toshimoko, d'avoir par son incompétence permis l'assassinat de ses négociateurs. Kakita Toshimoko affronte son accusateur au sabre et le tue, forçant sa fille à entreprendre une longue errance qui des années plus tard se soldera par un autre duel dont Toshimoko sortira encore une fois vainqueur. L'Empereur ordonne que tout conflit cesse entre les deux clans mineurs et qu'ils règlent désormais leurs antagonismes par l'intermédiaire du clan de la Grue uniquement.
 
An 1100 : (Bataille de la Gorge du Destin) Les armées du Lion et du Phénix s'affrontent et le Maitre de l'Eau Isawa Kaiyoko utilise ses pouvoirs pour tenter de gagner la bataille avant qu'elle ait lieu. Durant la nuit, il permet à huit bushi de la famille Shiba d'apparaître soudainement dans la tente du général Matsu Uniri et de son épouse Matsu Yunaki, daimyo de la famille Matsu. Mais les guerriers du Phénix n'ont pas compté avec l'intervention de leur fille tout juste agée de dix ans. L'enfant tue un des assassins avec son sabre de bois et permet à ses parents d'éliminer les autres. La bataille du lendemain se solde par une écrasante victoire des armées du Lion. L'héritière de Yunaki prendra quelques années plus tard le nom de Matsu Tsuko.
 
An 1101 : le jeune Doji Satsume, fils du champion de la Grue Doji Chuai, défait son père durant le tournoi devant déterminer le nouveau Champion d'Emeraude et devient ainsi le bras droit de l'Empereur à l'âge de vingt et un ans.
Le seigneur Doji Retsu anéantit la famille Damasu du Lion et s'empare de sa forteresse pour s'en servir de base afin de prendre d'assaut puis de conquérir la Cité des Apparences. Sa victoire provoque la fin d'une autre lignée mineure du Lion, les Goseki.
 
An 1102 : le talentueux Isawa Ujina, shugenja du Vide et chef de la famille Isawa, est gravement mutilé alors qu'il sauve sa fiancée Doji Ninube enlevée par des brigands. Les deux fiancés se marient peu après et leur union donne une enfant à la naissance de laquelle Ninube ne survit pas.
 
An 1103 : le prince Hantei Jodan monte sur le trône et devient le trente-huitième empereur de Rokugan.
 
An 1107 : naissance du prince héritier Hantei Sotorii, enfant unique de l'Empereur dont la mère meurt de fièvre quelques années plus tard
 
An 1109 : fils d'un père du Scorpion et d'une mère Lion, le jeune Tsuruchi survit à un complot des familles de ses parents qui provoque leur mort et la perte du château familial. Il parvient cependant à reprendre le contrôle de la forteresse et à tuer le principal responsable du complot, son oncle maternel.
 
Tsuruchi se rend alors auprès du Champion d'Emeraude Doji Satsume et lui explique les dessous de l'affaire. Désireux d'humilier le Lion et le Scorpion, Satsume autorise le jeune homme à fonder le Clan de la Guèpe qui servira sous l'autorité du Champion d'Emeraude pour traquer les criminels.
 
An 1110 : La cour d'hiver de l'Empereur est marquée par une mort sinistre. Le souverain et ses proches surprennent le Champion du Phénix Shiba Gurisari alors qu'il tente d'abuser de la jeune et belle Shosuro Kachiko, fiancée au Champion du Scorpion Bayushi Shoju. Un geste de la main du Fils du Ciel et la tête de Gurisari tombe à terre, tranchée net par la lame de Doji Hoturi, fils de Doji Satsume. Le mariage entre Kachiko et Bayushi Shoju a lieu quelques jours plus tard.
 
Durant le printemps, le clan du Phénix annonce qu'un jeune seigneur relativement inconnu, Shiba Ujimitsu, sera son nouveau Champion.
 
An 1111 : durant un voyage vers les terres du Phénix, la seconde épouse de l'empereur, Hantei Hochiahime, ainsi que son beau-fils Sotorii sont capturés par des Adeptes du Sang. Durant l'embuscade dans les Montagnes du Regret, l'escorte de l'impératrice est massacrée malgré sa bravoure mais les captifs sont aperçus par le ronin Yotsu. Celui-ci parvient à entrer en contact avec l'impératrice qui lui ordonne de sauver le prince à tout prix et de ne pas s'occuper d'elle. Yotsu parvient à substituer son propre fils à l'enfant royal qu'il ramène à la capitale.
 
En signe de reconnaissance, l'Empereur nomme le ronin Yotsu Yatoshin et l'autorise à donner son patronyme à ses descendants. Bien que Yotsu Yatoshin ne soit pas placé à la tête d'un nouveau clan mineur ni incorporé à une famille existante, il se voit également offrir la supervision d'un des districts de la capitale et un petit domaine dans les Montagnes du Regret.
 
An 1112 : la tragédie frappe Shiba Ujimitsu le nouveau Champion du Phénix. Le père de son épouse est accusé de vendre des secrets impériaux au clan du Scorpion et le Fils du Ciel ordonne que l'homme et sa lignée fassent seppuku. Alors que l'épouse d'Ujimitsu se donne la mort, leur fille âgée de huit ans maudit l'Empereur et annonce que sa lignée et son empire ne tarderont pas à disparaître. Ujimitsu tue son enfant sur l'instant avec le sabre ancestral des Champions du Phénix.
 
An 1115 : Hida Yakamo, fils aîné du Champion du Crabe, affronte en duel iaijutsu Mirumoto Satsu, fils aîné du daimyo de la famille Mirumoto. A la grande surprise des courtisans, Yakamo emploie un tetsubo dans l'affrontement et broie le crâne de son adversaire. La jeune soeur de Satsu prend alors le sabre de son frère et défie le guerrier du Crabe qui la rabroue. Quelques mois plus tard, l'adolescente passe son rituel gempukku et devient Mirumoto Hitomi, prenant pour elle le prénom d'une héroïne d'autrefois célèbre pour son destin tragique entaché par la vengeance. Par la suite, celle qui est devenue de facto le daimyo de la famille Mirumoto est de plus en plus souvent aperçue sur les routes, perfectionnant son art
 
du combat dans l'idée avouée de tuer un jour Hida Yakamo. Son oncle et son frère cadet se partagent alors les responsabilités qu'elle néglige.
 
An 1116 : le ronin Yotsu Yatoshin ouvre un dojo dans lequel il dispense ses enseignements afin de former les Lames de Yotsu, un groupe de ronin voué à la protection des faibles.
 
An 1117 : le jeune seigneur Yoritomo prend le contrôle du Clan de la Mante après que son père se soit jeté à la mer du haut des murs du château familial.
 
An 1118 : le daimyo du Clan du Blaireau invité par l'Empereur à assister au Tournoi de Topaze est assassiné durant son séjour à Shiro Sano Kakita. Il était apparemment sur le point de conclure une alliance avec le clan du Lion et l'on soupçonne le clan de la Grue d'avoir sa part de responsabilité dans cette mort qui déshonore pourtant son nom puisqu'elle a lieu sur les terres ancestrales de la famille Kakita.
 

An 1120 : le champion du clan du Lion et son héritier Akodo Arasou sont victimes des combats lorsque leurs armées tentent de s'emparer de la Cité des Apparences.
avatar
DIEU

Messages : 200
Date d'inscription : 09/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum